14.01.2016

Bayer soutient la recherche sur les troubles hémorragiques héréditaires

Diegem, 14 janvier 2016 - Fin 2015, nous avons célébré la prolongation de notre chaire Bayer « Études sur les troubles hémorragiques héréditaires ». Le titulaire de cette chaire est le Pr. Christel Van Geet, du Centre de biologie moléculaire et vasculaire.

 

À travers cette chaire, Bayer soutient les études scientifiques universitaires complémentaires sur les troubles hémorragiques héréditaires.

 

Cette donation encouragée par le département d’hématologie souligne l’implication de Bayer dans la recherche scientifique. La K.U. Leuven est une université de premier plan active dans le domaine de la recherche et de l’enseignement qui collabore étroitement avec l’hôpital universitaire Gasthuisberg. La chaire a été prolongée de trois ans.

 

Les troubles hémorragiques héréditaires sont rares. Il est essentiel de poser le bon diagnostic et de suivre une thérapie adéquate. De nombreux enfants souffrant de troubles hémorragiques héréditaires ne bénéficient toutefois pas encore d’un diagnostic précis. Cette chaire permettra d’étudier les mécanismes responsables de ces pathologies.

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS

Veerle Lenaerts

Communications Manager Pharmaceuticals & Consumer Health

Tel: 02/ 535 63 82 - GSM: 0475 30 32 89

veerle.lenaerts@bayer.com

Bayer: Science For A Better Life

Bayer est une entreprise mondiale dont les activités principales se situent dans les secteurs Life Science des soins de santé et de l'agriculture. Elle propose des produits et des services qui améliorent la qualité de vie tout en créant de la valeur par l’innovation, la croissance et une rentabilité élevée. Le Groupe s’engage à soutenir les principes du développement durable et s’investit dans son rôle de «corporate citizen» avec une responsabilité éthique et sociale. Au cours de l’exercice fiscal 2014, Bayer a employé environ 118.900 personnes et réalisé des ventes d’un montant de 42,2 milliards d’euros. Le montant des investissements a atteint 2,5 milliards d’euros, et le Groupe a investi 3,6 milliards d’euros dans la Recherche et le Développement. Ces chiffres incluent ceux de la division polymères de haute technologie, qui a été lancée en bourse en tant que société indépendante, sous le nom de Covestro, le 6 octobre 2015. Pour plus d’informations, consultez www.bayer.com.

 

Déclarations prospectives

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui reposent sur les hypothèses et les prévisions actuelles des gestionnaires du Groupe Bayer ou de ses sous-groupes. Des risques connus ou inconnus, des incertitudes ou d’autres facteurs peuvent conduire à des écarts substantiels entre les résultats, la situation financière, l’évolution ou les performances réels de l’entreprise et les estimations exprimées dans ces prévisions. Parmi ces facteurs de risque figurent ceux exposés dans les rapports publics de Bayer disponibles sur le site Web de Bayer www.bayer.com. La société ne se considère pas comme tenue, pour quelque raison que ce soit, de mettre à jour ces déclarations prospectives ou de les adapter aux événements ou développements futurs.