26.06.2018

Bayer proclame le 26 juin « Journée des limaces dangereuses »

Les limaces peuvent transmettre une maladie mortelle aux chiens

Même si le ver pulmonaire est encore relativement peu connu des propriétaires de chiens, le parasite progresse en Belgique et touche de plus en plus de chiens.  Il ressort d’une étude,  réalisée par l’Université de Liège, qu’un chien sur 20 est contaminé1. Afin d’informer les maîtres des risques, Bayer lance une campagne de sensibilisation. À l’occasion de la Journée des limaces dangereuses organisée le 26 juin, une trentaine d’escargots humains ont rampé de parc en parc à travers Bruxelles, éveillant la curiosité de nombreux passants...

 

Il y a quelques années de cela, le ver pulmonaire était encore inconnu en Belgique, mais le parasite est aujourd'hui à l'origine de plus en plus d'infections chez nos chiens2. Le ver s'attaquant aux poumons et au cœur, cette maladie peut même leur être fatale. Afin de sensibiliser les gens aux risques qu'elle présente, la division Animal Health de Bayer a proclamé le mardi 26 juin « Journée des limaces dangereuses », car outre les grenouilles et les renards, ce sont principalement les limaces et les escargots qui transmettent le ver pulmonaire.

 

Le vétérinaire Dominique Gevaert : « Les chiens attrapent la maladie en mangeant des limaces contaminées par des larves de vers pulmonaires.Ces limaces peuvent atterrir accidentellement dans l'organisme de votre animal, par exemple quand ce dernier mange de l'herbe ou boit de l'eau provenant d'un bol placé dehors.Même lécher la traînée de mucus3 d'un escargot ou d'une limace peut être dangereux.L'infection est surtout observée chez les jeunes chiens en raison de leur nature curieuse,mais ce parasite mortel peut en principe toucher les chiens de toute race et tout âge. »

Consultez votre vétérinaire

Lors d'une récente étude de prévalence4 menée en Belgique, 46 chiens sur 979 (4,7 %) se sont avérés contaminés par la maladie du ver pulmonaire, 27 chiens (3,6 %) ne présentant même aucun symptôme. Cela fait donc du ver pulmonaire un danger sous-estimé pour votre chien. Les symptômes – toux, fatigue, saignements – ne sont pas toujours évidents et ne se manifestent parfois même pas, entraînant un diagnostic tardif qui peut avoir une issue fatale. La maladie du ver pulmonaire est assez peu connue en Belgique, mais le risque d'infection est réel.  Ceci est dû au fait que le parasite progresse dans nos contrées, en raison notamment du réchauffement climatique, du nombre important de limaces – 2016 a été une année record avec pas moins de 30 individus par mètre carré5 – et de la présence croissante de renards roux dans les zones urbaines, ces derniers étant la principale source de contamination des limaces.

Vous pensez que votre animal est atteint d'un ver pulmonaire ? A-t-il été en contact avec des escargots ou des limaces ? Ou y a-t-il des renards dans votre région ? Consultez alors un vétérinaire pour un contrôle, car un diagnostic précoce est essentiel. Sur le site www.limacesmortelles.be, vous trouverez également de plus amples informations sur la campagne de Bayer consacrée au ver des poumons.

À propos de Bayer

Bayer est un groupe international des sciences de la vie, dont les cœurs de métier se situent dans les secteurs de la santé et de l’agriculture. Les produits et services de Bayer sont conçus pour être utiles et améliorer la qualité de vie des personnes. Le groupe vise également à créer de la valeur par l’innovation, la croissance et une rentabilité élevée. Bayer adhère aux principes du développement durable et s’engage, en tant qu'entreprise citoyenne, à respecter ses responsabilités éthiques et sociales. Au cours de l’exercice 2017, Bayer comptait près de 99 800 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 35 milliards d’euros. Ses investissements se sont élevés à 2,4 milliards d’euros et le groupe a consacré 4,5 milliards d’euros à la R&D. Pour obtenir plus d'informations, consultez www.bayer.com.

 

Pour plus d’informations

Bayer I Joris Poppe I Tél. +32 471 48 14 03 I joris.poppe@bayer.com I www.bayer.be

RCA PR I Yannick Speelmans I Tél. +32 497 66 08 86 I yannick.speelmans@rca.be I www.rcapress.be

 

 

1,4 Lempereur et al. (2016) Prevalence of Angiostrongylus vasorum in Southern Belgium, a coprological and serological survey, Parasites & vectors 9:533

2 Elsheikha et al. (2014) Recent advances in the epidemiology, clinical and diagnostic features, and control of canine cardio-pulmonary angiostrongylosis, Veterinary Research 45:92

3 Conboy et al. (2017) Spontaneous shedding of metastrongyloid third-stage larvae by experimentally infected Limax maximus, Parasitol Res 116:S41-S54

5 Freys J. (2016) Recordjaar: 30 slakken per m², Het Laatste Nieuws – De Persgroep Publishing, https://www.hln.be/nieuws/recordjaar-30-slakken-per-m~a408a4a6/